Château de Callenelle asbl
Rue de Tournai 16
B-7604 Callenelle
Tel. +32 (0)69 77 10 37
Fax +32 (0)69 77 40 75
E-mail : info@callenelle.be

Direction
Mr de Thibault Thierry
thierry.dethibault @callenelle.be

Administratif
Mme Berton Lysiane
lysiane.berton@callenelle.be

Pédagogique
Mme Hanson Ange
ange.hanson@callenelle.be

Service social
Mme Agathe Mullie
agathe.mullie@callenelle.be
Mme Marie Picou
marie.picou@callenelle.be

Logistique
Mr Pierre Van Hollebeke
pierre.vanhollebeke @callenelle.be



Les services de la vie sociale

Depuis mars 2008, une équipe spécifique s’occupe de la mise en place et du suivi des activités sociales et ce afin de distinguer les sphères privées et occupationnelles ( au sens large).

Par ailleurs, la participation régulière à des activités structurées et réfléchies permet de cibler davantage les objectifs suivis et de voir les bénéfices emmagasinés.

La démarche doit également contribuer à placer le résident au cœur d’activités à finalité utile et sociale.

 

Nous pouvons distinguer :

  • La sphère artistique qui prévoit une approche différenciée allant de l’axe sensoriel à un axe productif en passant par celui des loisirs.

    Les techniques « terre », « peinture », « papier-mâché », « bougies » et « bijoux » sont proposées. 

  • La sphère sportive qui reprend l’ensemble des activités physiques adaptées (gymnastique douce, marche, jeux de ballons…) y compris l’équitation adaptée. 
  • La sphère « stimulation cognitive » comprend un atelier alphabétisation et de communication, d’actualité ainsi que la composition du petit journal interne (C’est dans le Château).
  • La sphère « verte » ou l’atelier « Ter Nature » qui regroupe le petit élevage, l’entretien de petits espaces verts, de jardinières…
  • La sphère « expression corporelle » qui reprend une activité cirque (Carabistouille et Artifices).
  • La sphère socio –professionnelle qui reprend actuellement le projet K-Lumet , le tri de bouchons ainsi que certaines prestations de service communautaire. Ce type de projet permet de travailler la notion d’engagement avec le résident. Il octroie un débours au résident.
  • Le projet « bien –être » regroupe trois espaces : l’accueil, l’espace relaxation et l’espace esthétique. Mais la philosophie de ce projet d’inspiration « snoezelen » se veut transversal et diffuser son esprit dans tout le Cdc et son parc.
  • Le projet « vie spirituelle » reconnaît à la personne handicapée mentale, qui en fait la demande ou qui répond favorablement à une sollicitation, le droit à une vie spirituelle lui permettant de réfléchir sur le sens de sa vie. Le projet est ouvert à toute forme de croyance ou d’appartenance philosophique dans un respect profond et une écoute totale.

    Actuellement, outre l’athéisme, les religions juive, musulmane et chrétienne sont présentes au Cdc.

  • Le projet  « vie affective, relationnelle et sexuelle » répond à la nécessité de mettre en place un accompagnement pour toutes les questions qui touchent « à l’intime de soi ». L’accompagnement décliné bien souvent en individuel ou parfois en petit groupe est assuré par du personnel qualifié et bénéficiant d’intervision. Des outils méthodologiques servent de support aux accompagnements.

    Ce projet répond à la demande des bénéficiaires ou des équipes et est à chaque fois interrogé sur sa raison d’être car nous faisons nôtre la maxime éthique selon laquelle « la vie intime d’autrui ne nous intéresse a priori pas »